Réagir à sa propre douleur

       

J’ai écrit dans É Urgente Reeducar! [Il est Urgent de Rééduquer !] (2010) : Aujourd’hui, plus que jamais, avec les progrès de la technologie dans les domaines de la communication (téléphones portables, internet, etc.), même une personne malade peut aider quelqu’un qui souffre à se relever, encore qu’elle se trouve à des milliers de kilomètres. Par les temps qui courent, la possibilité d’aider est à la portée de tous. Ne perdons donc pas ce bon idéal, il est décisif à tout âge. C’est à vous de décider si vous êtes vieux ou jeune, aussi dures que soient les circonstances où vous vous trouvez, de manière temporaire ou permanente. Au cours de ma longue vie consacrée aux causes spirituelles et sociales de la Religion du Troisième Millénaire et de la Légion de la Bonne Volonté (LBV), j’ai été le témoin d’exemples sans pareil venant de personnes qui, en raison de leur état de santé pitoyable, auraient pu considérer qu’elles n’avaient pas l’obligation de secourir, même par une simple parole, d’autres créatures ayant également besoin d’attention. Et beaucoup – étonnamment soutenues par ceux dont on ne pouvait rien espérer (aux dires humains) par qu’ils souffraient de maux qui les tourmentaient – se sont retrouvées en mesure de réagir à leur propre malheur, découvrant très souvent, après cette aide inattendue, des raisons d’affronter leurs drames avec décision, une attitude qu’elles pensaient avoir perdue depuis longtemps.

shutterstock

J’ai l’habitude de recommander fraternellement : que celui qui veut atténuer sa douleur aide ceux qui souffrent

José de Paiva Netto est écrivain, journaliste, homme de radio, compositeur et poète. Il est né le 2 mars 1941, à Rio de Janeiro, Brésil. Il est président de la Légion de la Bonne Volonté (LBV) et membre effectif de l’Association Brésilienne de la Presse (ABI) et de l’Association Brésilienne de la Presse Internationale (ABI-Inter). Affilié à la Fédération Nationale des Journalistes (FENAJ), à l’International Federation of Journalists (IFJ), au Syndicat des Journalistes Professionnels de l’État de Rio de Janeiro, au Syndicat des Écrivains à Rio de Janeiro, au Syndicat des Professionnels de la Radio à Rio de Janeiro et à l’Union Brésilienne des Compositeurs (UBC). Il fait aussi partie de l’Academia de Letras do Brasil Central [Académie des Belles Lettres du Brésil Central]. C’est un auteur de référence internationale reconnu pour la conceptualisation et la défense de la cause de la Citoyenneté et de la Spiritualité Œcuméniques, qui, selon lui, constituent « le berceau des valeurs les plus généreuses qui naissent de lÂme, la demeure des émotions et du raisonnement éclairé par lintuition, lenvironnement qui englobe tout ce qui transcende le domaine vulgaire de la matière et vient de la sensibilité humaine sublimée, comme la Vérité, la Justice, la Miséricorde, lÉthique, lHonnêteté, la Générosité, l’Amour Fraternel. En bref, la constante mathématique qui harmonise l'équation de l'existence spirituelle, morale, mentale et humaine. Or, sans cette conscience que nous existons sur deux plans, et donc, pas seulement sur le plan physique, il nous est difficile d'atteindre la Société réellement solidaire, altruiste et œcuménique, car nous continuerons à ignorer que la connaissance de la Spiritualité supérieure élève la nature des êtres et les conduit, en conséquence, à construire une citoyenneté planétaire. ».