Jésus est ressuscité. Et nous avec Lui.

Mes sœurs et mes amis, mes amies et mes frères, la Semaine Sainte nous invite à réfléchir sur la signification de la résurrection. Elle contient un symbolisme notable, même si, littéralement, vous ne croyez en elle. On ne peut pas lui nier le message de rénovation de l’espoir, même dans les pires contingences humaines et sociales. Jésus, le Christ Œcuménique, est ressuscité. Et nous avec Lui, chaque fois que nous sommes intégrés à Sa pensée d’Amour, de Justice et de Solidarité. Il a été enseveli, mais est réapparu à la vue de tous, trois jours plus tard. Chacun d’eux correspondant à une des figures de la Sainte Trinité, disposées en ordre inverse : l’Esprit Saint, le Christ et l’explosion de lumières quand Il ressurgit en Dieu, qui est le Seigneur de la Vie, le Créateur de toutes les créatures, l’Architecte Suprême de l’Univers.

Tela: R Jon McNaughton

   

Tela: Guido Reni (1575-1642)

Matthieu

Arquivo BV

Alziro Zarur

Or, toute l’inspiration pour une existence heureuse devrait, sans restrictions sectaires, être recherchée dans la partie divine du texte biblique : « Car le témoignage de Jésus est l'esprit de prophétie. » (Apocalypse, 19 : 10). Les prophètes sont, depuis des millénaires, gardiens de ce testament, du message de paix, d’équilibre et de confiance que Dieu envoie aux êtres terrestres. Si, comme vaticinateurs, ils n’étaient point courageux, s’ils ne faisaient face avec audace aux obstacles, comment hériterions-nous aujourd’hui du témoignage du Christ ? Et celui-ci ne commence pas, comme le pensent certains, dans l’Évangile selon Matthieu. Il vient de la Genèse mosaïque, parce que tout a été préparé, suivant ce que préconisait Alziro Zarur (1914-1979), pour la Première Venue du Pourvoyeur Céleste et Son retour triomphal.

Tela: James Tissot (1836-1902)

   

Ne jamais craindre les défis

Lors de la crucifixion du Maître, Ses disciples attristés, et même effrayés, clamaient : « Jésus est mort ! ».

Cependant, Il est ressuscité. Ne craignons donc jamais quoi que ce soit, y compris la mort (sans jamais la provoquer), qui est une fatalité dans toute existence matérielle. Mais n’oublions pas que la Vie est éternelle. Nous ne finissons pas dans la tombe ou comme pâture pour les oiseaux de proie. Le corps n’est que l’habit de l’Âme. D'où notre responsabilité de prendre soin de lui.

Soutien spirituel

Tela: Michelangelo (1508–1512)

Joël

Quel profond sentiment s’empare de nous au simple souvenir de la trajectoire magnifique du Christ de Dieu, qui s’est abaissé jusqu’à nous pour que nous ayons l’esprit et la vie, de façon que la promesse que nous lisons chez le Prophète Joël, 2 : 28 et 29, se réalise toujours : « Après cela, je répandrai mon Esprit sur toute chair, et vos fils et vos filles prophétiseront, vos anciens auront des songes, vos jeunes gens, des visions. Et aussi sur les serviteurs et sur les servantes, en ces jours-là, je répandrai mon Esprit ! ».

Tela: Guido Reni (1575-1642)

Marc

Et Jésus, dans la Bonne Nouvelle selon Marc, 13 : 11, confirme : « Quand on vous emmènera et on vous livrera aux tribunaux, ne vous inquiétez pas d'avance de ce que vous aurez à dire, mais dites ce qui vous sera donné à l'heure même ; car ce n'est pas vous qui parlerez, mais l'Esprit Saint qui parlera pour vous ».

Tela: James Tissot (1836-1902)

Jean

Dans Son Évangile selon Jean, 11 : 25 et 26, le Christ révèle : « Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Le croyez-vous ? ».

Tela: Rembrandt (1606-1669)

Paul

Nous, et tant d’autres à travers le monde, proférons avec loyauté : Oui, Jésus, nous croyons ! nous croyons ! nous croyons ! Et toute notre forteresse réside dans cette inlassable conviction, parce qu’avec Toi nous apprenons, dans les notes du Disciple Bien-aimé, que Tu es l’arbre, et nous à peine la ramure. Par conséquent, nous ne pouvons rien accomplir sans ce pouvoir qui du Père Céleste descend sur le Fils. Et ce Fils, nous savons que c’est Toi, Celui qui nous envoie les Anges Bienfaiteurs, comme l'a révélé l’Apôtre Paul dans l'épître aux Hébreux, 1 : 14 : « en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ». Ces Anges sont nos amis spirituels, Âmes bénites, protecteurs, Esprits de Dieu, ceux qui forment aussi la glorieuse phalange de François d’Assise, Patron de la LBV (Légion de la Bonne Volonté), qui célèbre chaque 1er janvier une autre année d'existence fructueuse.

Tela: Antonio Carnicero Mancio (1748-1814)

François d’Assise

Une vie nouvelle

Tela: Guido Reni (1575-1642)

Luc

Voici donc que chaque jour est un recommencement pour ceux qui n’ignorent pas le temps et restent dans la Foi Réalisatrice qui inspire et promeut les Bonnes Œuvres, mises en évidence par Jésus comme une incitation à la vie, car Il le déclarait Lui-même : « Par votre persévérance vous sauverez vos âmes » (Évangile selon Luc, 21 : 19).

José de Paiva Netto est écrivain, journaliste, homme de radio, compositeur et poète. Il est né le 2 mars 1941, à Rio de Janeiro, Brésil. Il est président de la Légion de la Bonne Volonté (LBV) et membre effectif de l’Association Brésilienne de la Presse (ABI) et de l’Association Brésilienne de la Presse Internationale (ABI-Inter). Affilié à la Fédération Nationale des Journalistes (FENAJ), à l’International Federation of Journalists (IFJ), au Syndicat des Journalistes Professionnels de l’État de Rio de Janeiro, au Syndicat des Écrivains à Rio de Janeiro, au Syndicat des Professionnels de la Radio à Rio de Janeiro et à l’Union Brésilienne des Compositeurs (UBC). Il fait aussi partie de l’Academia de Letras do Brasil Central [Académie des Belles Lettres du Brésil Central]. C’est un auteur de référence internationale reconnu pour la conceptualisation et la défense de la cause de la Citoyenneté et de la Spiritualité Œcuméniques, qui, selon lui, constituent « le berceau des valeurs les plus généreuses qui naissent de lÂme, la demeure des émotions et du raisonnement éclairé par lintuition, lenvironnement qui englobe tout ce qui transcende le domaine vulgaire de la matière et vient de la sensibilité humaine sublimée, comme la Vérité, la Justice, la Miséricorde, lÉthique, lHonnêteté, la Générosité, l’Amour Fraternel. En bref, la constante mathématique qui harmonise l'équation de l'existence spirituelle, morale, mentale et humaine. Or, sans cette conscience que nous existons sur deux plans, et donc, pas seulement sur le plan physique, il nous est difficile d'atteindre la Société réellement solidaire, altruiste et œcuménique, car nous continuerons à ignorer que la connaissance de la Spiritualité supérieure élève la nature des êtres et les conduit, en conséquence, à construire une citoyenneté planétaire. ».