Fête des amoureux

Je dédie à ceux qui s’aiment — et les amoureux de la vie sont également inclus — un extrait d’une prière œcuménique que j’ai dite à l’improviste, sur le Super Réseau Radiophonique Bonne Volonté :

Ô Jésus, dont la miséricorde nous soutient, aujourd’hui notre demande est pour ceux qui s’aiment, qui s’unissent, qui se marient, qui par la force de l’Amour font face aux difficultés du chemin, élèvent leurs enfants — s’ils en ont — et avancent vers Dieu, l’Amour Suprême qui lie réellement les cœurs de ceux qui s’aiment.

shutterstock
Tela: Peter Paul Rubens

L’Apôtre Pierre

L’Amour est la médecine pour l’Âme. Il est le secret du succès permanent. L’Amour, l’enseignement de Jésus, est dans cette définition de l’Apôtre Pierre (1 Pierre 4,8), le pouvoir qui « couvre une multitude de péchés », c’est-à-dire, celui qui agit en fonction de lui transforme ses erreurs et celles des autres en semences pour des temps meilleurs, construit la sécurité que le monde, parce qu’il défait l’Amour, n’arrive pas encore à réaliser. Le secret, c’est de savoir aimer dans la mesure que Tu as laissée, Toi, Christ Œcuménique, Divin Homme d’État, pour tous les peuples, parce que l’Amour renverse les frontières. C’est la plus grande force de la Vie. C’est ce qui soutient toutes les œuvres de la Bonne Volonté. Ce qui nous empêche de boiter. Ce qui nous nourrit et nous donne de la force, en éloignant de nous les carences.

C’est lui, l’Amour, qui vibre dans nos Âmes, qui maintient ensemble ceux qui se respectent vraiment. Pour cela ils s’aiment, et ils s’aiment parce qu’ils se respectent. Pour tous ceux-là, sans exception, notre demande à Dieu, au Christ et à l’Esprit Saint pour qu’ils se réalisent dans l’Amour éternellement.

José de Paiva Netto est écrivain, journaliste, homme de radio, compositeur et poète. Il est président de la Légion de la Bonne Volonté (LBV) et membre effectif de l’Association Brésilienne de la Presse (ABI) et de l’Association Brésilienne de la Presse Internationale (ABI-Inter). Affilié à la Fédération Nationale des Journalistes (FENAJ), à l’International Federation of Journalists (IFJ), au Syndicat des Journalistes Professionnels de l’État de Rio de Janeiro, au Syndicat des Écrivains à Rio de Janeiro, au Syndicat des Professionnels de la Radio à Rio de Janeiro et à l’Union Brésilienne des Compositeurs (UBC). Il fait aussi partie de l’Academia de Letras do Brasil Central [Académie des Belles Lettres du Brésil Central]. C’est un auteur de référence internationale reconnu pour la conceptualisation et la défense de la cause de la Citoyenneté et de la Spiritualité Œcuméniques, qui, selon lui, constituent « le berceau des valeurs les plus généreuses qui naissent de l’Âme, la demeure des émotions et du raisonnement éclairé par l’intuition, l’environnement qui englobe tout ce qui transcende le domaine vulgaire de la matière et vient de la sensibilité humaine sublimée, comme la Vérité, la Justice, la Miséricorde, l’Éthique, l’Honnêteté, l’Amour Fraternel ».