Divers degrés du savoir

Source : Réflexion de Bonne Volonté extraite du livre « Tesouros da Alma » [Trésors de l’Âme], de novembre 2017.

Nous sommes tous les enfants du même Père – ou d’une seule planète, selon ce qu’imagine la ligne du scepticisme, qui n’admet pas encore la réalité d’une Intelligence Céleste Supérieure. Cependant, la pensée scientifique, en vertu de la Raison libre de dogmes, de préjugés et de tabous, y arrivera.

Nasa
Arquivo BV

Alziro Zarur

Le penseur brésilien Alziro Zarur (1914-1979) a écrit : « Il y a autant de religions qu’il y a de degrés de compréhension de la créature humaine, selon la somme de ses incarnations ».

Quand j’analyse la réflexion du grand journaliste, homme de radio, écrivain, philosophe, activiste social et fondateur de la Légion de la Bonne Volonté (LBV), Alziro Zarur, je peux œcuméniquement inférer que, par le même raisonnement, il existe des perspectives diverses de compréhension de la Philosophie, de la Politique, de l’Économie, de l’Art, du Sport, de la Sociologie, de la Physique, de la Chimie, de l’Anthropologie, de la Psychologie, de la Psychanalyse, entre autres domaines du savoir humain.

Un œcuménisme éthique

C’est pourquoi le respect de la pensée d’autrui est une définition claire de l’Œcuménisme, qui, à son tour, ne suggère nullement l’abandon des engagements pris devant une communauté. Être œcuménique, c’est aussi être responsable ; par conséquent, ne pas porter atteinte aux principes élémentaires de l’éthique.

José de Paiva Netto est écrivain, journaliste, homme de radio, compositeur et poète. Il est président de la Légion de la Bonne Volonté (LBV) et membre effectif de l’Association Brésilienne de la Presse (ABI) et de l’Association Brésilienne de la Presse Internationale (ABI-Inter). Affilié à la Fédération Nationale des Journalistes (FENAJ), à l’International Federation of Journalists (IFJ), au Syndicat des Journalistes Professionnels de l’État de Rio de Janeiro, au Syndicat des Écrivains à Rio de Janeiro, au Syndicat des Professionnels de la Radio à Rio de Janeiro et à l’Union Brésilienne des Compositeurs (UBC). Il fait aussi partie de l’Academia de Letras do Brasil Central [Académie des Belles Lettres du Brésil Central]. C’est un auteur de référence internationale reconnu pour la conceptualisation et la défense de la cause de la Citoyenneté et de la Spiritualité Œcuméniques, qui, selon lui, constituent « le berceau des valeurs les plus généreuses qui naissent de l’Âme, la demeure des émotions et du raisonnement éclairé par l’intuition, l’environnement qui englobe tout ce qui transcende le domaine vulgaire de la matière et vient de la sensibilité humaine sublimée, comme la Vérité, la Justice, la Miséricorde, l’Éthique, l’Honnêteté, l’Amour Fraternel ».