Apaiser la tempête

Face aux situations les plus diverses dans lesquelles la douleur et la souffrance surviennent, souvent sans prévenir, le geste solidaire des créatures de venir en aide spirituelle et matérielle à leur prochain est indispensable. Et à côté de ce soutien immédiat, il faut alimenter la force de l’espérance et de la Foi Réalisatrice, qui conduisent l’être humain à rester sous la protection du Père Céleste et le stimulent à retrousser ses manches et concrétiser ses suppliques les plus justes.

Reprodução BV

Matthieu, Marc et Luc

Dans les défis de l’existence, souvenons-nous toujours de la parole de réconfort et d’encouragement renouvelés de Jésus, le Christ Œcuménique, le Divin Homme d’État, figurant dans son Évangile selon Matthieu 8, 23 à 27 ; Marc 4, 35 à 41 ; et Luc 8, 22 à 25. Dans ce qui suit, le texte de la Bonne Nouvelle unifié par Wantuil de Freitas :

« Il se trouve qu’un certain jour, Jésus prit un barque, accompagné de Ses disciples ; et voilà que s’éleva sur la mer une tempête de vent si grande que les vagues recouvraient la barque, tandis que Jésus était endormi à la poupe, sur un oreiller. Les disciples Le réveillèrent à grands cris, en disant : "Sauve-nous, Seigneur, nous allons mourir !". Et Jésus leur répondit : "Pourquoi avez-vous peur, hommes de peu de foi ?". Alors, s’étant levé, Il reprit les vents et la mer, et se fit un grand calme. Terrifiés et saisis l’admiration, les disciples se disaient entre eux : "Qui est-Il donc, que même les vents et la mer lui obéissent ?" »

Tela: Jules Joseph Meynier (1826-1903)

Título da obra: Cristo adormecido em Seu barco.

Affronter et vaincre les tourmentes

Qu’a été la vie humaine pour beaucoup, sinon traverser les fortes tempêtes, que nous devons surmonter, sans les fuir ? Voyons un exemple dans la propre navigation. Quand il y a une tempête avec une forte houle, le commandant pointe la proue du navire dans la direction des vagues, si, surpris par la tourmente, il ne peut y échapper. Il ne vire pas sur le côté, il ne tourne pas le dos aux vagues. Sinon, le bateau court un risque sérieux de se coucher et même d’être submergé. Ainsi doit être chacun d’entre nous. Affronter les tempêtes de tous les jours avec le puissant navire que le Suprême navigateur nous offre, qui est notre corps, conduit par l’Esprit, même quand il est malade. Faire face à la tempête et la vaincre, en ayant fait choir les illusions de la vie. Parce qu’alors il est possible de rêver d’un monde meilleur. Nous ne pouvons pas nous leurrer. Et quand la tempête est plus forte, au point de penser que nous allons naufrager — ou, ce qui est pire, de penser que le Commandant Céleste est distrait, en train de se reposer — soyons sûrs que le Divin Timonier ne dort pas. Jésus est toujours vigilant, prêt à guider Son équipage, en lui indiquant de nouveaux voyages sur toute la planète, dans l’espoir qu’il montre sa capacité et sa persévérance.

« Pourquoi avez-vous peur, hommes de peu de foi ? »

Assimilons au plus vite cette juste réprimande de notre Maître, car, de toute manière, au moment voulu, Il se lèvera, reprendra les vents et la mer, et la Paix se fera dans nos cœurs.

Tout dans ce monde peut se retrouver hors du contrôle des hommes, mais rien n’échappe au commandement de Dieu. Par conséquent, plus on est près de Lui, plus on s’éloigne des problèmes.

José de Paiva Netto est écrivain, journaliste, homme de radio, compositeur et poète. Il est né le 2 mars 1941, à Rio de Janeiro, Brésil. Il est président de la Légion de la Bonne Volonté (LBV) et membre effectif de l’Association Brésilienne de la Presse (ABI) et de l’Association Brésilienne de la Presse Internationale (ABI-Inter). Affilié à la Fédération Nationale des Journalistes (FENAJ), à l’International Federation of Journalists (IFJ), au Syndicat des Journalistes Professionnels de l’État de Rio de Janeiro, au Syndicat des Écrivains à Rio de Janeiro, au Syndicat des Professionnels de la Radio à Rio de Janeiro et à l’Union Brésilienne des Compositeurs (UBC). Il fait aussi partie de l’Academia de Letras do Brasil Central [Académie des Belles Lettres du Brésil Central]. C’est un auteur de référence internationale reconnu pour la conceptualisation et la défense de la cause de la Citoyenneté et de la Spiritualité Œcuméniques, qui, selon lui, constituent « le berceau des valeurs les plus généreuses qui naissent de lÂme, la demeure des émotions et du raisonnement éclairé par lintuition, lenvironnement qui englobe tout ce qui transcende le domaine vulgaire de la matière et vient de la sensibilité humaine sublimée, comme la Vérité, la Justice, la Miséricorde, lÉthique, lHonnêteté, la Générosité, l’Amour Fraternel. En bref, la constante mathématique qui harmonise l'équation de l'existence spirituelle, morale, mentale et humaine. Or, sans cette conscience que nous existons sur deux plans, et donc, pas seulement sur le plan physique, il nous est difficile d'atteindre la Société réellement solidaire, altruiste et œcuménique, car nous continuerons à ignorer que la connaissance de la Spiritualité supérieure élève la nature des êtres et les conduit, en conséquence, à construire une citoyenneté planétaire. ».