Le suicide ne résout les angoisses de personne

Arquivo BV

Alziro Zarur

Alziro Zarur (1914-1979) nous enseignait que :

— Le suicide ne résout les angoisses de personne.

L’auteur des Poèmes de l’Ère Atomique avait raison.

Se tuer ébranle, pour longtemps, l’existence de l’Esprit, car c’est une offense à la Loi Divine, qui est Amour, mais aussi Justice.

Quand la douleur vous étreint, s’il vous plaît, souvenez-vous de cette page d’André Luiz, dans la psychographie du vénérable Francisco Cândido Xavier (1910-2002) :

Reprodução BV

André Luiz, Francisco Cândido Xavier

Un Peu Plus*¹

« Quand tu seras prêt à exploser de colère, tais-toi un peu plus, et le silence t’épargnera d’énormes contrariétés.

« Quand tu seras tenté de collaborer à la médisance, garde un peu plus les principes du respect et de la fraternité, et la bienveillance te livrera de beaucoup de complications.

« Quand le découragement imposera la paralysie de tes forces dans la tâche pour laquelle tu auras été appelé, poursuit en agissant dans le devoir qui te revient, en exerçant un peu plus ta résistance, et l’œuvre réalisée sera pour toi une glorieuse bénédiction de lumière.

« Quand la révolte te tourmentera le cœur, utilise un peu plus l’humilité et la bonne entente, et tu ne souffriras pas du remords d’avoir blessé des cœurs que nous devons protéger et considérer.

« Quand la leçon présentera une difficulté à ton esprit, en te poussant à renoncer à un progrès individuel, applique-toi un peu plus au problème ou à l’enseignement que tu as reçu et la solution sera la divine réponse à ton expectative.

« Quand l’idée de repos suggèrera de reporter l’ouvrage que tu dois faire, persiste avec discipline un peu plus, et le devoir bien accompli sera ta couronne sanctifiante.

« Quand le travail te paraîtra monotone et inexpressif, garde un peu plus ta fidélité aux engagements assumés et la stimulation reviendra dans ton champ d’action.

« Quand l’infirmité du corps t’apportera des pensées d’inactivité, en cherchant à immobiliser tes bras et ton cœur, tu persévéras avec Jésus un peu plus et tu poursuivras en aidant tout le monde, en agissant et en servant comme tu le pourras, parce que le Divin Médecin ne reçoit jamais de sollicitations en vain.

« Pour toute difficulté ou empêchement, n’oublies pas d’utiliser un peu de patience, d’amour, de renonciation et de Bonne Volonté, en faveur de ton propre bien-être.

« Le secret de la victoire, dans tous les secteurs de la vie, réside dans l’art d’apprendre, d’imaginer, d’espérer et de faire un peu plus”.

Le Psaume 31 : 25 de la Sainte Bible avertit fraternellement :

– Fortifiez-vous et que votre cœur s'affermisse, Vous tous qui espérez en l'Éternel.

Divulgação

Henry Sobel

Le rabbin Henry Sobel ajoute :

– Nous ne sommes pas les maîtres de la Vie, mais à peine ses gardiens.

Honorons donc le don extraordinaire que Dieu nous a concédé, qui est la Vie, et Il viendra toujours nous secourir par les moyens les plus inimaginables et efficaces qui soient.

Il est essentiel que nous sachions comprendre humblement Ses messages et que nous les appliquions avec la Bonne Volonté et l’efficacité qu’Il attend de nous.

Être en accord permanent avec le Pouvoir Divin ne peut que dompter notre Esprit, pour qu’il soit capable de survivre à la douleur, même en pleine conflagration des déséquilibres humains.

Reprodução BV

Billy Graham

Du livre Billy Graham answers your questions (Billy Graham répond à vos questions), surgit cette élucidation de ce pasteur respecté nord-américain :

— La vie nous a été accordée par Dieu et Lui seul a le droit de la retirer. En plus, et même dans les circonstances les plus difficiles, Dieu est avec nous. (...) Je dois insister sur le fait que le suicide est une erreur, il ne fait pas partie du plan de Dieu.

Dans la Quatrième Sourate du Saint Coran, nous trouvons ce renfort dans une admonestation du Prophète Muhammad :

29. Ô les croyants ! Que les uns d'entre vous ne mangent pas les biens des autres illégalement. Mais qu'il y ait du négoce (légal), entre vous, par consentement mutuel. Et ne vous tuez pas vous-mêmes. Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous.

Tela: Fray Juan de la Miseria

Sainte Thérèse d´Avila

Sainte Thérèse d´Avila (1515-1582), la grande mystique de l’Espagne, nous incite à la persévérance :

— Que rien ne te trouble, Que rien ne t’épouvante.

Tout passe. Dieu ne change pas.

La patience triomphe de tout. Celui qui possède Dieu. Ne manque de rien.

Dieu seul suffit.

La continuation de l’existence après la mort ne pourra jamais justifier le suicide. Nous continuons tous vivants.

tela: Jacques Louis David (1748-1825)

Napoléon Bonaparte

Napoléon Bonaparte (1769-1821), quand il a déploré ce choix funeste, qui rend malheureux l’Esprit de celui qui se laisse séduire par lui, parce que l’arrivée dans l’Autre Monde de celui qui détruit son propre corps est un grand tourment, car il n’y a pas de mort après la mort, a écrit à juste titre :

— il y a autant de vrai courage à souffrir avec constance les peines de l'âme qu'à rester fixe sous la mitraille d'une batterie. S'abandonner au chagrin sans résister, se tuer pour s'y soustraire, c'est abandonner le champ de bataille avant d'avoir vaincu. *2

Finalement, nous suivons, confiants, la voie indiquée par le Seigneur dans le livre Deutéronome, 30 : 19 :

— Je prends aujourd'hui à témoin contre vous les cieux et la terre : je te propose la vie et la mort... choisis donc la Vie, pour que toi et ta postérité vous viviez.

Mes Amis et Frères en Humanité, la grande fortune est que nous sachions que Vivre est meilleur !
_______________
*¹ « Un peu plus » –L’anthologie de la Bonne Volonté, 1955.

*2 Bien que Napoléon Ier ait pensé au suicide au cours de sa lourde carrière militaire et politique, il ne l’a pas pratiqué. D’où l’importance de sa pensée.
 

José de Paiva Netto est écrivain, journaliste, homme de radio, compositeur et poète. Il est né le 2 mars 1941, à Rio de Janeiro, Brésil. Il est président de la Légion de la Bonne Volonté (LBV) et membre effectif de l’Association Brésilienne de la Presse (ABI) et de l’Association Brésilienne de la Presse Internationale (ABI-Inter). Affilié à la Fédération Nationale des Journalistes (FENAJ), à l’International Federation of Journalists (IFJ), au Syndicat des Journalistes Professionnels de l’État de Rio de Janeiro, au Syndicat des Écrivains à Rio de Janeiro, au Syndicat des Professionnels de la Radio à Rio de Janeiro et à l’Union Brésilienne des Compositeurs (UBC). Il fait aussi partie de l’Academia de Letras do Brasil Central [Académie des Belles Lettres du Brésil Central]. C’est un auteur de référence internationale reconnu pour la conceptualisation et la défense de la cause de la Citoyenneté et de la Spiritualité Œcuméniques, qui, selon lui, constituent « le berceau des valeurs les plus généreuses qui naissent de lÂme, la demeure des émotions et du raisonnement éclairé par lintuition, lenvironnement qui englobe tout ce qui transcende le domaine vulgaire de la matière et vient de la sensibilité humaine sublimée, comme la Vérité, la Justice, la Miséricorde, lÉthique, lHonnêteté, la Générosité, l’Amour Fraternel. En bref, la constante mathématique qui harmonise l'équation de l'existence spirituelle, morale, mentale et humaine. Or, sans cette conscience que nous existons sur deux plans, et donc, pas seulement sur le plan physique, il nous est difficile d'atteindre la Société réellement solidaire, altruiste et œcuménique, car nous continuerons à ignorer que la connaissance de la Spiritualité supérieure élève la nature des êtres et les conduit, en conséquence, à construire une citoyenneté planétaire. ».