Éducateur

João Periotto
O educador Paiva Netto com alunos da Supercreche Jesus, que integra o Conjunto Educacional Boa Vontade.

Innovateur et constamment préoccupé pour l’accès à une éducation de qualité pour tous, fondée sur les valeurs de la Citoyenneté Solidaire, Paiva Netto a consolidé une proposition pédagogique composée de la Pédagogie de l’Affection (pour des enfants jusqu’à 10 ans) et de la Pédagogie du Citoyen Œcuménique (à partir de 11 ans). 

Appliquée de manière innovatrice depuis des dizaines d’années dans les unités d’enseignement et dans les programmes socioéducatifs de la LBV de sept pays, elle a comme une de ses fondements les paroles suivantes de son créateur : « L’affection qui inspire notre proposition pédagogique, prise dans son sens le plus haut, est, au-delà d’un sentiment d’Âme élevé, une stratégie politique, également comprise dans son sens le plus noble, en consonance avec la Justice Sociale, comme une stratégie de survie pour l’individu, les peuples et les nations ». De cette manière, elle « se base sur les valeurs issues de l’Amour Fraternel, apporté à la Terre par diverses personnalités, tout particulièrement par Jésus, le Christ Œcuménique, le Divin Homme d’État », selon la définition de son auteur. 

Cette ligne éducative possède sa propre méthodologie, la MAPREI (Méthode d’Apprentissage par la Recherche Rationnelle, Émotionnelle et Intuitive), qui vise à développer chez les élèves la capacité d’investigation à travers l’incitation à la recherche et l’approfondissement des thèmes, la culture de l’intuition, et qui encourage les éducateurs à être des apprenants permanents, construisant le savoir dans l’espoir d’une société juste, fraternelle et solidaire.

Priscilla Antunes

Arnaldo Niskier

La permanente préoccupation du directeur de la LBV est de rendre propice aux couches souffrantes de la société l’accès à une Éducation qui se distingue par l’union de l'instruction à la Spiritualité Œcuménique. Ceci est, suivant l'Enseignant Arnaldo Niskier, ex-président de l'Académie Brésilienne de Lettres (ABL), « un effort remarquable. Paiva Netto apporte une méthodologie scolaire inédite, qui a besoin d'enseignants spécialisés qui ne sont pas disponibles sur place et, pourtant, devront être préparés suivant une systématique originale et révolutionnaire du point de vue pédagogique ».

Cida Linares

La renommée de telle entreprise a amené le regretté journaliste Ibrahim Sued (1924-1995) à choisir Paiva Netto pour une entrevue au sujet des courants de l'Éducation, ayant été le dernier grand reportage de la longue et victorieuse carrière d'Ibrahim, considéré le rédacteur en chef pionnier en colonnes sociales au Brésil, pour avoir interviewé peu nombreuses et choisies personnalités, entre lesquelles le président américain John Kennedy (1917-1963), le Pape Paul VI (1897-1978) et, à l'inauguration de la ville Brasília, le président Juscelino Kubitschek. La Pédagogie de l’Affection et la Pédagogie du Citoyen Œcuménique ont reçu les éloges de personnalités du monde entier présentes dans les événements les plus divers auxquels la Légion de Bonne Volonté participe, en particulier à l’Organisation des Nations Unies, apportant ses recommandations et ses bonnes pratiques en matière d’éducation. 

Eduarda Pereira

Anna Mwasha (au centre), de Tanzanie, avec Rosana Bertolin (à g.) et Conceição de Albuquerque, de la LBV.

À l’une de ces occasions, en 2007, la directrice du Département de l’éradication de la pauvreté du Ministère des Investissements et de l’Autonomisation de la République-Unie de Tanzanie, Anna Mwasha s’est manifestée :

« LBV fait un travail merveilleux, surtout en assurant que les enfants reçoivent une Éducation de qualité et de valeur. Ce sont des valeurs différenciées, qui développent son cerveau et coeur. À l'avenir, ces enfants feront toute la différence dans la société, en la changeant complètement, en faisant la Paix prédominer partout. Ceci m'a laissée très émue. Dans les pays les plus développés, il se parle beaucoup d'améliorer la qualité de l'Éducation, mais je comprends que la Légion de la Bonne Volonté lute, surtout, pour former le caractère des enfants avec des valeurs comme l'Amour et fait qu'elles se rendent calmes, conscientes. Une Éducation affermie en ces valeurs peut changer complètement une société, peut faire les personnes vivre en Paix et, de cette forme, améliorer le monde entier. C’est d’ici le symbole de la LBV, avec le coeur bleu. Ce logotype signifie beaucoup, car ça veut dire Amour, c’est un symbole global. Et si quelqu'un a de l'Amour, nous savons que la Paix sera là, le développement sera là. Par ces petites choses c'est que tu pourra spirituellement — et de même académiquement — partager avec les autres. Alors, avec le peu de ressources qu’une personne puisse avoir, si l'Amour existe, il sera possible de partager et de répandre le développement pour beaucoup de gens ».